Si près !!!!!

AS Chelles U15  (11-11) AS Corbeil Essonne

 

Premier quart temps : (1-4)

Nos jeunes protégés, comme souvent depuis le début de saison, débutent très timidement la rencontre. Est-ce un problème de préparation ou les souvenirs de défaites cuisantes l’an passé contre ses mêmes adversaires qui expliquent cette léthargie de début de rencontre mais, très vite, Corbeil prend deux buts d’avance sous l’impulsion de sa pointe qui commence son festival. Chelles réagit et ouvre son compteur après un beau travail dos au but de Rubens. Malgré cette réaction et en dépit de l’abnégation et de la vaillance de Lucien, le numéro 2 adverse impose sa puissance et sa technique pour creuser l’écart pour son équipe.

Second quart temps (3-2)

Après le discours remobilisateur du coach Nemo. Michal sonne la révolte et après un bel effort où il mystifie son défenseur, il s’en va battre le gardien d’un tir plein de détermination sous la barre, L’équipe de Corbeil ne s’en laisse pas compter et réagit immédiatement. Malgré cela, l’équipe de Chelles hausse le rythme et l’intensité et pousse leurs adversaires à la faute. Après deux zones plus parfaitement récitées, Rubens et Lucien parachèvent l’excellent travail collectif de toute l’équipe. La mi temps s’achève sur un écart de deux buts et l’espoir renaît dans le camp local.

Troisième quart temps (4-3)

La mi temps ne coupe pas la dynamique locale et Rémy permet aux jeunes piranhas de se rapprocher encore un peu plus de leurs adversaires. La réponse de nos adversaires s’avère cinglante avec de nouveau leur pointe dans ses œuvres qui permet à son équipe de reprendre ses distances. Le coach Nemo prend alors une décision salutaire pour son équipe et qui s’avérera cruciale pour l’issue de la rencontre en missionnant Diego sur la terreur adverse. Julius, déjà très présent défensivement, profite d’une supériorité numérique et en se montrant opportuniste pour faire recoller son équipe aux basques adverses. Le public sentant le renversement possible joue son rôle de soutien au combien précieux pour nos joueurs. La fin du quart temps s’achève sur un but pour chaque équipe dont celui plein de réussite de Kylian qui nous gratifie de son tir spécial dit du « pélican ».

Quatrième quart temps (3-2)

Chelles recolle au score à l’entame de la dernière période où Lucien après une récupération provoque un penalty qu’inscrit avec sang froid Diego. Le match monte en intensité et les exclusions s’enchaînent des deux côtés. Antoine dans les buts se montre décisif par un magnifique arrêt et instille le doute dans les têtes adverses. Nos jeunes ailiers Charly et Nour multiplient les efforts défensifs et montrent une belle disponibilité. Nicolas n’est pas en reste et lors de chacune de ses entrées se met au service du collectif. Après une nouvelle zone plus, pour la première fois du match Chelles prend l’avantage grâce à Rubens qui valide tout le travail de l’équipe et fait exulter le public présent et tout le banc de touche. Nemo n’oubliant jamais que l’objectif premier est la formation fait rentrer le jeune Ugo dans ce contexte bouillant. Celui-ci avec toute son insouciance se met au diapason de ses équipiers mais ils ne peuvent éviter l’égalisation adverse après l’exclusion de Diego. Nemo opère de nouveaux changements et tente de remporter la mise. Les piranhas pensent avoir fait le plus dur en reprenant le score grâce à leur gâchette Rubens mais la pointe adverse avec beaucoup d’expérience provoque l’exclusion définitive de Diego et met un terme aux espoirs de victoire des Chellois à 10 secondes du terme, rageant !!

Il est à noter le bon état d’esprit durant ce match malgré un engagement sans faille des deux équipes avec un arbitrage impartial de notre président Kévin, ce qui est à souligner. Le public a su également pousser son équipe et a parfaitement joué son rôle dans ce match. Après les regrets au vu de l’égalisation dans les derniers instants du match, la satisfaction primait dans le camp Chellois, au vu des progrès affichés physiquement, techniquement et tactiquement. L’homme du match dans le camp Chellois est incontestablement Diego qui a su museler la pointe adverse et se mettre au service du collectif. Il s’est montré comme le vrai leader de son équipe et a permis à ses coéquipiers d’entrevoir la victoire. Le prochain match ce sera contre Saint Maur et il n’y aucun doute sur les capacités de nos coachs Nemo et Pierre de continuer à faire travailler nos jeunes espoirs et les conduire à la victoire tant espérée.

 

Frédéric C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.